La calligraphie chinoise / le marouflage

Le montage des œuvres calligraphiques sur soie ou papier se fait sur des rouleaux horizontaux ou verticaux, par marouflage. Cette opération exige le travail très soigneux de spécialistes. Elle permet d’éliminer tous les plis et l’aspect gondolé que prend le papier lorsque l’encre sèche. Il s’agit de coller l’œuvre sur un support de papier plus fort et de la monter sur un rouleau. Le papier de riz se prête d'ailleurs parfaitement à cette opération.

Il existe une infinie variété dans les styles de montage, dans le choix des proportions et la teinte des surfaces de soie qui entourent l’œuvre, les systèmes d’attache, la présence ou non de motifs. Tout est affaire de goût dans le domaine.

Il est d’usage de conserver les calligraphies enroulées et de ne les sortir qu’à l’occasion pour les montrer à des amis ou les apprécier dans la solitude.


œuvre marouflée
photo © Michel Dubreuil

 


Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player